Quel intérêt du mode multiboutique sur PrestaShop ?

Depuis le lancement de la version 1.5 de PrestaShop, les e-commerçants utilisant ce CMS ont à leur disposition un mode multi-boutique. Cette fonctionnalité a été pensée pour simplifier la création et la gestion de différentes boutiques. Si, aux premiers abords, ce mode multi-boutique de PrestaShop semble être destiné essentiellement aux grandes enseignes, il n’en est rien. Il peut vous offrir de nombreux avantages, quelle que soit la taille de votre magasin.

Le mode multi-boutique de PrestaShop : qu’est-ce que c’est ?

Le mode multi-boutique de PrestaShop vous permet de créer et d’administrer différentes boutiques en ligne, à partir d’un seul back-office.

Dans le cas où vous souhaitez faire appel à cette fonctionnalité du CMS pour créer un second magasin, vous pouvez le personnaliser entièrement : attribuer une URL unique, mettre en place un design différent de votre boutique principale, intégrer de nouveaux produits, proposer de nouveaux services de livraison, intégrer des modules spécifiques, etc.

Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur cette fonctionnalité et la gestion de plusieurs magasins à partir du mode multi-boutique, en consultant la documentation officielle de Prestashop.

Le mode multi-boutique : pour qui ?

Le mode multi-boutique de PrestaShop peut être une excellente solution pour faciliter et accélérer le déploiement de votre activité commerçante à l’international. Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez créer rapidement des boutiques différentes pour chaque pays dans lequel vous projetez d’intervenir et de gérer votre catalogue de produits et vos ventes, à partir d’un seul back-office.

Pour créer rapidement vos différentes boutiques, vous pouvez mettre en place un noyau, à savoir un magasin en ligne de base, pour ensuite le dupliquer et personnaliser les nouveaux sites en fonction des pays où ils vont être déployés : solutions de paiement, produits à commercialiser, modes de livraison, etc.

Cette méthode vous permet non seulement d’accélérer l’internationalisation de votre activité, mais également de faciliter la maintenance de vos différentes boutiques.

Hormis le déploiement de votre activité à l’international, le mode multi-boutique du CMS PrestaShop vous permet de créer un site mettant essentiellement en exergue votre catalogue et un magasin classique dédié à la vente de vos produits.

Cette fonctionnalité vous offre également la possibilité de créer deux boutiques bien distinctes pour les professionnels et les particuliers.

Il est important de noter que les informations que vous mettez à la disposition des consommateurs doivent être différentes de celles délivrées aux clients professionnels. En optant pour le mode multi-boutique, vous pouvez créer deux sites commerçants dont la mise en avant des produits est réalisée de différente manière.

Pour votre boutique B2C, l’idéal serait de privilégier les contenus tels que les aides ou les conseils d’installation. D’autre part, pour votre magasin B2B, vous pouvez fournir des informations plus techniques à vos clients, afin qu’ils puissent choisir plus efficacement le ou les produits les mieux adaptés à leurs besoins.

Les principaux avantages offerts par le mode multi-boutique de PrestaShop

La simplification de la gestion est sans nul doute le principal avantage offert par le mode multi-boutique de PrestaShop. Cette fonctionnalité du CMS vous permet de réaliser des modifications sur plusieurs boutiques (changement de produits, changement de mode de livraison, etc.) en même temps, et de réceptionner l’ensemble de vos commandes à partir d’un seul back-office.

Elle vous offre également la possibilité de mieux gérer les droits de chacun de vos sites PrestaShop. Toujours à partir d’un seul back-office, vous pouvez autoriser l’accès d’une partie de vos collaborateurs à certaines boutiques et refuser leurs interventions sur d’autres plateformes.

Outre les modifications, la réception des commandes et la gestion des droits d’accès, le mode multi-boutique met à votre disposition la liste des produits de l’ensemble de vos magasins en ligne PrestaShop, ce qui peut être extrêmement utile pour éviter les doublons lors de l’ajout de nouveaux articles.

Comme autres avantages offerts par le multi-boutique du CMS, on peut citer la personnalisation du front-office. Comme dit précédemment, cette fonctionnalité vous permet de créer des boutiques différentes, aussi bien au niveau de leur thème graphique qu’au niveau de l’interface et des modules, à partir de votre back-office.

Dans le cas où vous désirez installer un module spécifique (module de paiement, module de fidélité et de récompense, etc.) sur plusieurs boutiques PrestaShop, l’achat de celui-ci ne s’effectue qu’une seule fois. En d’autres termes, vous n’êtes pas obligé d’acquérir le module à de nombreuses reprises pour pouvoir l’installer sur chacun de vos magasins.

Mis à part l’interface, le thème graphique et les modules, sachez que le mode multi-boutique vous permet d’éditer des CGV (Conditions générales de vente) personnalisés pour chaque site PrestaShop.

À titre d’information, la fonctionnalité multi-boutique vous permet de réaliser un partage de panier entre vos différents sites PrestaShop. Toutefois, cette option est uniquement disponible si les autres boutiques de votre entreprise sont inscrites dans des sous-domaines.

Multi-boutique PrestaShop : quid du référencement ?

Le référencement naturel est un élément à ne pas négliger pour garantir le bon développement de vos boutiques PrestaShop et de votre activité commerciale sur le web. Pour pouvoir mettre en place la stratégie la mieux adaptée pour optimiser la visibilité de vos magasins créés à partir du mode multi-boutique du CMS, vous devez en premier lieu déterminer les spécificités de ceux-ci.

Si vos boutiques proposent des produits différents, vous devez effectuer un référencement individuel pour chacune d’entre elles : contenu unique et personnalisé pour l’accueil, les catégories, les descriptions des produits, etc.

Par ailleurs, si vous disposez de deux boutiques PrestaShop, proposant des produits similaires, mais à différents prix, l’erreur à ne pas commettre est de créer un seul et même contenu pour chaque article de chaque site. Cette méthode peut avoir des répercussions négatives sur la visibilité de vos sites marchands en raison des contenus dupliqués.

Pour éviter le duplicate et les pénalisations de Google, nous vous conseillons de vous lancer dans la réécriture des contenus (accueil, catégories, descriptions des produits, etc.). Dans le cas où vous ne disposez pas de ressources suffisantes pour ce type de travaux, l’idéal serait de mettre une boutique en « noindex » et de travailler essentiellement le référencement naturel de l’autre magasin.

Dans le cas où vous avez créé plusieurs boutiques dédiées à différents pays, vous pouvez traduire directement les contenus de vos pages produits, de vos catégories et de votre page d’accueil.

Vous pouvez aussi créer des descriptions de produits, de catégories et des pages d’accueil personnalisées et en différentes langues pour vos magasins PrestaShop, afin d’optimiser davantage leur référencement. Néanmoins, cette solution peut être particulièrement onéreuse.

Comment activer le mode multi-boutique de PrestaShop ?

Dans un premier temps, il est important de noter que vous ne pouvez accéder au mode multiboutique si vous utilisez une version de PrestaShop antérieure à v1.5. Ensuite, sachez que le processus d’activation de cette fonctionnalité est légèrement différent en fonction de la version du CMS.

Activation du mode multi-boutique sur PrestaShop 1.6

Sur PrestaShop 1.6, accédez à votre interface, puis rendez-vous dans « Préférences » et « Générales ». Ensuite, cherchez la ligne « Activer le multiboutique », puis cliquez sur « Oui » et sur « Enregistrer ». Ceci fait, un onglet dédié à la nouvelle fonctionnalité devrait apparaître dans votre back-office.

Activation du mode multi-boutique sur PrestaShop 1.7

Dans le cas où vous utilisez la version 1.7 de PrestaShop, vous devez vous rendre dans la section « Configurer », à gauche de votre back-office. Ensuite, cliquez sur « Paramètres de la boutique » pour faire apparaître une liste et sélectionnez « Paramètres généraux ».

Une fois sur les « Paramètres généraux », rendez-vous à la ligne « Activer le multiboutique », cliquez sur « Oui », puis sur « Enregistrer ».

Comment créer un groupe de magasin à partir du mode multi-boutique de PrestaShop ?

De manière générale, l’activation du mode multi-boutique entraîne la création automatique d’un groupe de magasins par défaut. Vous pouvez directement utiliser ce dernier ou créer un autre groupe si vous le souhaitez.

Dans le cas où vous désirez mettre en place un nouveau groupe, cliquez sur « Paramètres avancés » et sur « Multi-boutique ». Recherchez ensuite « Ajouter un nouveau groupe » avec une icône « + » en haut à droite de la page, puis cliquez dessus.

Pour finir, tapez le nom de votre groupe dans le champ prévu à cet effet, activez les options que vous souhaitez appliquer (partager les clients, partager les quantités et partager les états), activez ou désactivez le groupe, puis enregistrez les modifications.

Après avoir créé le nouveau groupe, vous pouvez vous lancer dans la mise en place d’une première boutique. Pour ce faire, cliquez sur « Ajouter une boutique », en haut à droite de votre tableau de bord PrestaShop, donnez un nom à votre nouveau magasin, associez-le au groupe que vous avez créé, associez les catégories que vous souhaitez, choisissez le thème que vous désirez utiliser et, si besoin est, importez les données de votre site marchand déjà existant. Cliquez ensuite sur « Enregistrer » pour terminer le processus.

Pour assigner une nouvelle URL à votre nouvelle boutique, accédez à la section « Boutiques » et sélectionnez « Cliquez ici pour définir une URL pour votre nouvelle boutique ». Si votre nom de domaine principal est www.magasin-prestashop.com et que vous prévoyez de créer un sous-domaine pour le magasin fraîchement créé (par exemple : www.shop-magasin-prestashop.com), vous devez inscrire l’URL du sous-domaine dans « Domaine », « Domaine SSL » et « URL finale ».

Pour davantage d’informations sur les étapes de création de groupe, de boutique et d’URL, vous pouvez consulter cette page web dédiée au mode multi-boutique de PrestaShop.

Comment migrer votre PrestaShop sur un autre hébergement ?

La migration depuis un serveur vers un autre service d’hébergement peut être une opération indispensable pour améliorer les performances de votre boutique en ligne PrestaShop. Contrairement aux idées reçues, la réalisation de cette tâche technique ne nécessite pas toujours l’intervention d’un expert. Toutefois, pour garantir le succès de la migration, protéger vos données et assurer le bon fonctionnement de votre site web, vous devez suivre quelques étapes.

Mettre la boutique PrestaShop en maintenance

Avant de vous lancer dans une opération de migration, vous devez tout d’abord mettre votre boutique en ligne PrestaShop en maintenance. Cette première étape vous permet de réduire significativement les risques de perte de données si un utilisateur accède à votre domaine. Néanmoins, elle n’est pas nécessaire dans le cas où votre site web n’est pas public.

Outre la mise en maintenance, nous vous conseillons de vous renseigner sur la version de PrestaShop utilisée par votre boutique. Cette information peut être particulièrement utile, surtout si vous rencontrez des difficultés et que vous êtes contraint de contacter le service d’assistance du CMS, celui de votre ancien serveur ou l’assistance de votre nouvel hébergeur.

Pour connaître la version de PrestaShop utilisée par votre site web, il vous suffit de consulter la barre supérieure ou inférieure de votre back-office.

Effectuer une copie de sauvegarde de la boutique sur l’ancien serveur

Une fois que vous aurez mis votre boutique en ligne PrestaShop en maintenance, vous devez créer une copie de sauvegarde de votre site web sur votre ancien serveur. Cette opération est nécessaire pour éviter les pertes de données, voire la perte de votre boutique, en cas de problème lors du processus de migration.

Pour créer une copie de sauvegarde, accédez au panneau de configuration du serveur de votre boutique en ligne et au module de backup. Ce dernier vous permet de générer une copie de sauvegarde en quelques clics.

Ensuite, il vous suffit de télécharger les fichiers de sauvegarde de votre boutique en ligne PrestaShop sur votre ordinateur.

Dans le cas où vous ne parvenez pas à créer une sauvegarde de votre site web, nous vous recommandons de contacter le service d’assistance de votre serveur et de vous informer sur les étapes à suivre.

Télécharger les fichiers de la boutique en ligne

Après la mise en maintenance et la création de la sauvegarde, vous pouvez procéder à la migration de votre boutique PrestaShop. Pour ce faire, vous devez tout d’abord télécharger l’ensemble des fichiers de votre site web sur votre ordinateur.

Le téléchargement doit être réalisé en suivant quelques étapes. Dans un premier temps, créez un nouveau dossier sur le bureau de votre ordinateur. Ensuite, vous devez connecter le client FTP de votre choix et celui de votre serveur actuel. Une fois la connexion entre les FTP établie, une liste de dossiers devrait apparaître sur le côté droit de votre écran et vous devez ouvrir le répertoire public (public_html ou htdocs).

Pour finir, sélectionnez tous les fichiers et copiez-les dans le nouveau dossier de votre bureau. Cette opération peut prendre plusieurs minutes, surtout si les fichiers sont nombreux et plus ou moins volumineux.

À la fin du téléchargement, une boîte de dialogue vous avertira du succès du transfert. Il vous suffit ensuite de la fermer et de passer à l’étape suivante.

Pour information, si votre site web PrestaShop est installé dans un sous-répertoire, vous devez ouvrir le dossier lié à celui-ci pour pouvoir accéder aux fichiers à télécharger.

Exporter la base de données de la boutique PrestaShop

La prochaine étape de l’opération de migration consiste à exporter la base de données de votre boutique PrestaShop. Après le transfert des fichiers, accédez au cPanel de votre serveur et recherchez phpMyAdmin. Ce module écrit en PHP a été conçu pour faciliter la création, la suppression et la modification des éléments de la base de données de votre site web.

Une fois l’outil ouvert, une liste de base de données est à votre disposition sur la partie gauche de votre écran. Sélectionnez celle de votre boutique PrestaShop, puis cliquez sur le bouton « Exporter » pour démarrer le téléchargement.

De manière générale, le module phpMyAdmin vous propose différentes options que vous pouvez cocher ou décocher avant l’exportation. Pour éviter tout problème pouvant entraîner des pertes de données, nous vous conseillons de ne toucher à aucune de ces options et de démarrer directement le téléchargement.

Créer une base de données sur le nouveau serveur

Pour pouvoir procéder à l’importation des fichiers de votre boutique en ligne PrestaShop, vous devez tout d’abord créer une nouvelle base de données en vous rendant sur le module MySQLDatabaseWizard de votre nouveau service d’hébergement.

Après l’ouverture du module, vous devez suivre quelques étapes relativement simples pour créer une base de données.

Il est important de noter que le nom de la nouvelle base de données de votre site web doit être différent de celui inscrit dans votre ancien serveur.

Importer la base de données de la boutique PrestaShop vers le nouveau serveur

Pour importer la base de données de votre boutique PrestaShop et poursuivre l’opération de migration, vous devez vous rendre une fois de plus sur le module MySQLDatabaseWizard de votre nouveau serveur.

Sur sa partie gauche, l’outil propose une liste de base de données. Choisissez celle de votre site web ; puis, sur la partie droite, cliquez sur le bouton « Importer ». Sélectionnez ensuite les fichiers que vous avez téléchargés et validez pour lancer l’importation.

Si l’importation se déroule sans problème, un message renseignant sur le succès de l’opération devrait apparaître après le transfert de la base de données.

Transférer les fichiers de la boutique PrestaShop sur le nouveau serveur

Pour procéder au transfert des fichiers de votre boutique en ligne PrestaShop sur votre nouveau service d’hébergement, vous devez vous connecter à celui-ci et accéder à votre client FTP. Recherchez ensuite public_html et glissez dans ce dossier les fichiers que vous avez téléchargés lors de la troisième étape de la migration.

Dans le cas où votre site web est installé dans un sous-répertoire, vous devez créer le dossier correspondant à celui-ci dans le répertoire public, avant de lancer le transfert.

Configurer les fichiers config/settings.inc.php de la boutique PrestaShop

Cette étape doit être réalisée minutieusement pour migrer efficacement et garantir le bon fonctionnement de votre boutique en ligne PrestaShop. En premier lieu, vous devez rechercher le fichier config/settings.inc.php dans votre client FTP. Ensuite, vous devez l’ouvrir et éditer les lignes suivantes : DB_SERVER (serveur de la base de données), DB_NAME (nom de la base de données), DB_USER (utilisateur lié à la base de données) et DB_PASSWD (mot de passe).

L’édition du fichier config/setting.inc.php doit être effectuée avec les informations délivrées par votre nouveau service d’hébergement.

Pour terminer cette étape, vérifiez si le fichier a été correctement configuré, enregistrez le dossier et procédez à son transfert sur votre nouveau serveur.

Bien configurer les autorisations

Une mauvaise configuration des autorisations entraîne souvent des erreurs (500, 404, etc.) qui peuvent empêcher les utilisateurs d’accéder à certaines pages ou à l’ensemble de votre boutique PrestaShop.

Avant la mise en ligne, vous devez donc vous assurer d’avoir fourni les autorisations adéquates à vos fichiers et à vos répertoires. Dans la majorité des cas, il faut configurer les autorisations des fichiers sur 664 et celles des répertoires, sur 755. Si vous rencontrez des problèmes pouvant avoir des répercussions sur le bon fonctionnement de votre boutique PrestaShop, nous vous conseillons d’opter pour l’autorisation 777.

Dans l’optique d’éviter les erreurs au niveau des autorisations, il est souvent préférable de contacter le service d’assistance de votre nouveau serveur pour de plus amples informations.

Vérifier le bon fonctionnement de la boutique en ligne PrestaShop

Une fois les autorisations en place, vous devez vous assurer que votre boutique PrestaShop est fonctionnelle et peut être mise à la disposition des utilisateurs. Pour ce faire, videz le cache de votre page et procédez à une réindexation.

En oubliant de vider le cache, vous pouvez être redirigé vers les pages déjà enregistrées dans le cache de votre navigateur et, par conséquent, vous serez dans l’incapacité de détecter les erreurs de votre site web après la migration. Pour vider efficacement le cache, supprimez l’ensemble des fichiers (mis à part index.php) des dossiers /cache/smarty/compile et /chache/smarty/cache.

Après avoir vidé le cache, vous pouvez quitter le mode maintenance en accédant à votre back-office de votre site web. Ensuite, il vous suffit de vous connecter à votre domaine pour effectuer des tests de votre boutique en ligne.

Si vous rencontrez des erreurs, vérifiez si vous avez réalisé correctement les différentes étapes nécessaires pour migrer votre site web vers un nouveau serveur. Dans le cas contraire, la migration est terminée et votre boutique est opérationnelle.

Comment gérer les erreurs 404 sur votre boutique PrestaShop ?

Une erreur HTTP 404 au niveau d’une page de votre boutique en ligne PrestaShop peut avoir des répercussions non négligeables sur son référencement, ainsi que sur les ventes d’un produit. Ce type de bug est assez courant et doit être corrigé dans les plus brefs délais, en suivant quelques étapes.

L’erreur 404 : qu’est-ce que c’est ?

L’erreur HTTP 404, plus connue sous l’appellation erreur 404, se produit lorsqu’une page de votre boutique en ligne PrestaShop est introuvable sur votre serveur.

Ce bug apparaît généralement parce que la page a été déplacée ou supprimée, et que son URL n’a pas été modifiée. Il peut également être causé par une mauvaise saisie de l’URL et d’autres problèmes liés entre autres à des autorisations ou à une mauvaise configuration de fichiers tels que ceux .htaccess.

En fonction du serveur de votre boutique, le message d’erreur peut être plus ou moins différent : Erreur 404, 404 introuvable, l’URL [URL] demandée n’a pas été trouvée sur le serveur, Erreur HTTP 404, Erreur 404 : page introuvable, etc. Quoi qu’il en soit, votre service d’hébergement fournit rarement des détails sur le problème.

Les impacts d’une erreur 404 sur le référencement

Les erreurs 404 peuvent avoir des impacts négatifs sur l’expérience utilisateur. En accédant à des pages introuvables sur votre serveur, les internautes sont contraints de quitter votre site web et d’effectuer de nouvelles recherches pour trouver les produits ou les services qui les intéressent. Bien qu’ils paraissent insignifiants, les échecs de chargement de page de votre boutique en ligne peuvent être particulièrement frustrants et entraîner des pertes de temps non négligeables pour les internautes.

Dans l’optique d’améliorer l’expérience utilisateur et de garantir la pertinence de leurs résultats, les moteurs de recherche, notamment Google, peuvent vous pénaliser si votre site présente un nombre trop élevé d’erreurs (erreur 404, erreur 500, etc.).

Hormis l’UX, sachez qu’une erreur 404 peut détruire le maillage interne de votre boutique PrestaShop et avoir un impact négatif sur son référencement.

À titre d’information, il n’est pas toujours indispensable de corriger l’ensemble des erreurs 404 rencontrées par votre site web. En effet, certains d’entre eux peuvent être causés par des URL mal orthographiées ou, tout simplement, des tentatives d’accès à des pages qui n’ont jamais existé sur votre boutique PrestaShop.

Les bons réflexes à adopter pour corriger rapidement une erreur 404

Une erreur HTTP 404 n’est pas forcément causée par une URL cassée ou d’autres problèmes plus ou moins graves tels que ceux relatifs aux autorisations. Avant de contacter le serveur de votre boutique PrestaShop et de vous lancer dans un diagnostic de votre site web, nous vous recommandons de mettre en œuvre quelques méthodes simples qui peuvent résoudre rapidement ce type de bug.

En premier lieu, forcez le rafraîchissement de la page de votre boutique subissant l’erreur. Dans certains cas, un mauvais chargement peut entraîner un bug et une erreur 404.

Si vous ne parvenez pas à résoudre le problème en forçant le rafraîchissement de la page, videz le cache de votre navigateur, supprimez les cookies et vérifiez si l’URL que vous avez saisie ne présente aucune faute. Un seul trait d’union oublié peut entraîner des problèmes de chargement et une erreur 404.

Dans le cas où ces différentes méthodes ne fournissent aucun résultat satisfaisant, nous vous conseillons d’analyser votre ordinateur et de supprimer les éventuels programmes malveillants. En effet, la présence d’un virus peut empêcher le chargement et l’affichage des pages de votre boutique PrestaShop.

La détection des erreurs 404 : une étape incontournable

Malgré la mise en œuvre des méthodes classiques telles que le rafraîchissement forcé, vous n’avez pas réussi à corriger l’erreur 404 de la page de votre boutique ? Il se peut que la cause du bug soit bien plus grave qu’un simple problème de chargement. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons de procéder à un diagnostic pour obtenir plus d’informations sur le bug et détecter les autres erreurs sur les pages de votre site web.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils de détection comme Google Search Console, anciennement connue sous l’appellation Google Websmaster Tools. La Search Console vous permet d’analyser l’indexation des pages de votre boutique PrestaShop, mais également de déceler les éventuelles erreurs qui peuvent empêcher leur affichage.

Cet outil proposé par Google vous délivre des informations sur les erreurs serveur, les accès refusés, les introuvables et les softs 404. Pour vous renseigner sur les pages de votre site web subissant une erreur 404, rendez-vous sur les onglets relatifs aux introuvables, aux softs 404 et téléchargez les URL dans un tableur.

Pour vous renseigner davantage sur les URL qui subissent des dysfonctionnements, vous pouvez crawler une fois de plus votre boutique PrestaShop à partir d’outils comme Screaming Frog et télécharger les URL.

La redirection 301, une excellente solution pour corriger une erreur 404

Une fois que vous aurez la liste des URL défectueuses, vous pouvez les supprimer ou les rediriger vers de nouvelles URL. Cette technique vous permet de corriger assez rapidement les erreurs 404 de votre boutique PrestaShop de manière permanente ou temporaire.

Dans le cas où vous souhaitez supprimer définitivement une URL défectueuse de votre site web, vous pouvez effectuer une redirection permanente 301 vers une page proche de la page subissant une erreur 404, vers la catégorie renfermant la page introuvable ou, tout simplement, vers l’accueil.

Par ailleurs, si vous prévoyez de corriger l’erreur 404 temporairement, nous vous conseillons d’effectuer une redirection 302.

À noter qu’il existe différents moyens d’effectuer une redirection 301. Selon vos préférences et les possibilités qui s’offrent à vous, vous pouvez passer par le fichier de configuration Apache, le fichier .htaccess, effectuer une redirection en PHP ou une redirection avec Nginx.

Configurer le fichier Apache ou le fichier .htaccess pour une redirection 301

Pour effectuer une redirection 301 à partir de votre fichier .htaccess ou votre fichier de configuration Apache, il vous suffit d’ajouter le code suivant :

RedirectPermanent /repertoire/URL-de-la-page-404-a-rediriger.php

http://www.pageexemple.net/repertoire/page-similaire-cible.php

Effectuer une redirection 301 avec Nginx

Jouant le même rôle qu’Apache, Nginx reste toutefois plus performant que ce logiciel. Pour faire une redirection avec Nginx, vous devez ouvrir votre fichier de configuration et insérer le code suivant :

if ( $request_filename ~ page-a-rediriger/ ) {

rewrite ^ http://pageexemple.com/nouvelle-page/? permanent;

}

Dans la première ligne, renseignez l’URL de l’ancienne page et dans la seconde ligne, l’URL vers laquelle les utilisateurs vont être redirigés.

Effectuer une redirection 301 en PHP

Dans le cas où vous prévoyez d’effectuer une redirection 301 en PHP, vous devez insérer un code dans un document PHP et le positionner relativement haut dans la page :

<?php

header(« Status: 301 Moved Permanently », false, 301);

header(« Location: http://www.pageexemple.net/repertoire/page.php »);

exit();

?>

La ligne correspondante à « Location » vous permet d’indiquer la page cible vers laquelle la redirection va être réalisée.

Effectuer une redirection avec un module PrestaShop

Le module de redirection proposé par PrestaShop est une excellente solution pour rediriger les utilisateurs depuis une URL défectueuse vers une nouvelle URL, sans devoir configurer le fichier .htaccess, Apache ou Nginx de votre boutique.

Pour utiliser ce module, vous devez le télécharger sur la Marketplace Officielle Addons de PrestaShop. Ensuite, il vous suffit de le lancer et de suivre les instructions.

Corriger une erreur 404 en fonction de la source du problème

Si vous ne souhaitez pas faire de redirection 301 permanente pour corriger l’erreur 404 d’une page de votre boutique PrestaShop, vous pouvez toujours essayer de la récupérer en vous renseignant davantage sur la source du problème et en appliquant certaines techniques.

Bien que Google Search Console et d’autres outils tels que Screaming Frog fournissent des informations plus ou moins consistantes sur les erreurs 404, il est préférable d’activer la notification d’erreur de votre site web pour accéder à des données plus complètes.

Après l’activation des rapports, il vous suffit de recharger la page défectueuse de votre site web pour en savoir plus sur l’origine de l’erreur 404.

Il est important de noter que la redirection 302 temporaire peut être particulièrement utile durant la maintenance de votre site web. Elle vous permet de limiter les impacts négatifs sur l’expérience utilisateur, en redirigeant les internautes vers une page présentant un produit plus ou moins similaire à celui proposé par l’URL défectueuse, jusqu’à ce que le problème soit corrigé.

Erreur 404 causée par un problème d’autorisation

À l’instar des erreurs 500, une erreur 404 peut être causée par un problème lié aux autorisations. Pour la corriger, vous pouvez contacter directement le serveur de votre boutique PrestaShop ou changer le CHMOD des fichiers à partir d’une commande FTP.

De manière générale, les permissions des fichiers/dossiers doivent être configurées sur 755 pour les répertoires et sur 644 pour les fichiers. Néanmoins, sachez que les droits peuvent être différents selon les services d’hébergement.

Erreur 404 causée par une mauvaise configuration du fichier .htaccess

Le fichier .htaccess vous permet non seulement de gérer les redirections des pages de votre boutique PrestaShop, mais également de réécrire des URL et d’assurer la protection de vos répertoires.

Si l’erreur 404 est due à une mauvaise configuration de ce fichier, l’idéal est de le régénérer. Pour ce faire, vous pouvez le supprimer manuellement à partir d’une commande FTP et procéder à sa régénération en accédant à la section dédiée aux performances, depuis les paramètres avancés de votre panneau de configuration.

Dans certains cas, vous pouvez tout simplement activer l’option « Friendly URL » pour que le fichier se régénère automatiquement.

Erreur 404 liée à la mémoire

Si après l’activation des rapports d’erreurs, vous recevez un message de type « Erreur fatale : mémoire insuffisante », sachez que problème d’affichage de la page de votre boutique PrestaShop est dû à la memory_limit de votre serveur.

Pour corriger l’erreur 404, vous devez contacter votre service d’hébergement et demander l’augmentation de la mémoire disponible.

Erreur 404 causée par la configuration du certificat SSL

Le certificat SSL est indispensable pour optimiser la protection de votre boutique et améliorer son référencement. Toutefois, s’il est mal installé, il peut entraîner des erreurs 404.

Dans le cas où une page de votre site web subit une anomalie liée à ce certificat, contactez rapidement votre serveur pour qu’il puisse le reconfigurer. La version SSL de l’URL doit obligatoirement pointer vers l’URL PrestaShop de la page, dans le fichier .htaccess de votre boutique.

Pour information, si vous utilisez la version 1.5.6 de PrestaShop, vous pouvez forcer l’utilisation du certificat SSL sur l’ensemble de vos pages.

Erreur 404 causée par une mauvaise configuration des « Friendly URL »

Hormis les autorisations, la mémoire, le certificat SSL et la configuration du fichier .htaccess, une erreur 404 peut être causée par des fautes au niveau de la saisie du chemin d’accès des « Friendly URL ». Pour corriger ce problème, vous devez vous rendre dans votre panneau de configuration et accéder à la section « Référencement et URL », à partir de « Préférences ».

Erreur 404 liée à la désactivation du mode de réécriture d’URL

Le mode de réécriture d’URL, ou mod_rewrite, est un module Apache permettant de personnaliser les URL de votre site web. Si vous avez activé les « Friendly URL » de votre boutique et que vous avez désactivé le mod_rewrite sur votre serveur, vos pages peuvent rencontrer des erreurs 404. Ce type d’anomalie est relativement aisé à corriger, mais il est souvent difficile à détecter.

Une page d’erreur 404 personnalisée pour améliorer l’expérience utilisateur

Mise à part la redirection temporaire 302, vous pouvez prévoir une page d’erreur 404 personnalisée sur votre boutique pour améliorer l’expérience utilisateur et augmenter vos chances de garder vos visiteurs sur votre plateforme PrestaShop.

La page personnalisée doit reprendre les caractéristiques principales du design de votre site web (couleurs, logo, etc.) et proposer des liens offrant aux internautes la possibilité de consulter d’autres pages qui pourraient les intéresser : pages proposant des produits similaires, page d’accueil, etc.

Hormis les liens, vous pouvez mettre un moteur de recherche sur votre page d’erreur afin d’encourager efficacement les utilisateurs à poursuivre leur navigation sur votre boutique.

Booster son business en ligne sur PrestaShop : comment faire ?

Tout le monde souhaite améliorer les ventes de sa boutique en ligne. Cependant, face à une rude concurrence, on perd souvent pied. Il ne faut toutefois pas abandonner sans avoir recherché toutes les solutions possibles. Et il en existe beaucoup ! Découvrez dans cet article comment booster votre business sur PrestaShop.

Faites de PrestaShop votre premier atout

Si vous avez créé votre boutique en ligne avec PrestaShop, plutôt que Magento ou le WooCommerce, c’est que vous avez probablement été séduit par son prix abordable. Mais ce n’est pas son seul avantage. En effet, PrestaShop est, à ce jour, la solution e-commerce la plus facile à utiliser. Bien maîtrisée, elle peut vous faire gagner beaucoup d’argent.

Pour booster votre business sur PrestaShop, vous disposez déjà d’un atout formidable : celui d’un gain de temps énorme sur la gestion de masse, puisqu’il est déjà équipé des modules adaptés. Il vous suffit de les paramétrer en fonction des besoins de votre boutique en ligne et de vos objectifs de business.

N’hésitez pas à engager un développeur web confirmé pour travailler votre site e-commerce et le rendre aussi facile à prendre en main que possible. Vous ne perdrez plus de temps à insérer vos produits et à leur attribuer une fiche produit optimisée et pourrez donc vous concentrer sur la meilleure manière de booster votre business. De nombreux conseils à ce sujet sont disponibles sur le site massive-business.com.

Créez un business plan

Même s’il s’agit d’un business en ligne, il est toujours utile pour un entrepreneur d’avoir un guide lui permettant d’établir les actions à mener pour le développement de son activité et de son entreprise. Le business plan sert également à mettre en avant tous les moyens à mettre en place pour atteindre cet objectif, ainsi que les éventuels freins placés sur cet acheminement.

Un business plan est particulièrement pratique pour une boutique en ligne sur Prestashop, dans la mesure où il sert de moyen de suivi de l’évolution du projet. Dès qu’il y a une erreur, un imprévu, une situation anormale…, l’entrepreneur disposera du temps nécessaire pour trouver la solution adaptée. Cela minimise considérablement les risques de baisse de revenus de la boutique en ligne.

 

Améliorez votre visibilité

PrestaShop dispose également de plusieurs add-ons qui sont orientés vers le référencement ou l’acquisition d’une meilleure visibilité pour votre boutique en ligne. Cette structure fortement optimisée vous permet alors de générer un trafic plus élevé d’environ 25 %. Avec ce système de boost de votre visibilité, votre chiffre d’affaires sera également revu à la hausse.

Selon les experts, la solution e-commerce PrestaShop vous ferait gagner jusqu’à près 10 % de chiffre d’affaires généré et 6 % de taux de conversion. Le concept est simple : plus vous augmentez votre trafic, plus importantes seront vos ventes. Et vous multiplierez votre trafic si votre boutique en ligne est plus visible. Et le plus grand avantage, c’est que vous n’aurez strictement rien à faire, ou alors très peu, car la solution PrestaShop est déjà très complète !

Comment gérer les fonctionnalités d’une boutique en ligne ?

Il n’est pas toujours facile de gérer et d’administrer une boutique en ligne avec les nombreuses fonctionnalités qui existent. Gestion du référencement et des ventes, recherche de nouveaux clients, recherche de solutions de paiement et sécurité… il y a beaucoup à faire ! Pour vous aider, je reviendrai dans cet article sur la gestion des fonctionnalités d’un site e-commerce.

La recherche de nouveaux clients pour votre boutique en ligne

Pour qu’un e-commerce fonctionne de manière optimale, il nécessite une bonne gestion 7/7 j et 24/24h. Si vous n’êtes pas expert dans ce domaine, il sera judicieux de faire appel à des professionnels comme le site https://www.storecommander.com pour vous procurer des solutions faciles et pratiques. Cependant, sachez qu’un énorme travail de gestion doit être fait en amont. Le fonctionnement d’un site e-commerce nécessite du temps et de l’énergie. Toutefois, si vous arrivez à trouver les bonnes solutions, vous pourrez certainement optimiser votre activité et rentabiliser vos investissements.

La première étape consiste à la recherche des clients. Pour mener à bien cette étape, votre présence sur les réseaux sociaux ne suffira pas. Il est essentiel pour vous de mettre en place des stratégies marketing. Ensuite, ne sous-estimez pas la valeur et la qualité de vos contenus. Vous attirerez plus de clients et plus de visiteurs en rédigeant des contenus qualitatifs.

Pour ce faire, vous aurez besoin de renouveler régulièrement les données enregistrées. Une boutique en ligne qui contient des articles clairs, précis et bien rédigés attirera plus d’internautes. C’est une stratégie très utilisée pour être plus visible sur les moteurs de recherche.

La gestion du référencement et des ventes de votre e-commerce

Il y a beaucoup de fonctionnalités difficiles à cerner et très techniques. Parmi elles, nous trouvons le référencement et la gestion des ventes du site e-commerce. Pour avoir une gestion des ventes efficace, vous devez opter pour un CMS qui produit automatiquement les calculs de vos stocks. Un bon CMS devrait en général définir clairement ce qu’un client achète et ce qui peut lui être offert. Il devrait également vous donner un classement des meilleures ventes et des produits les moins vendus. De cette manière, il sera plus facile pour vous de prévoir une autre stratégie marketing plus adaptée aux circonstances.

Le référencement d’une boutique en ligne est un autre élément primordial pour votre stratégie web. Vous avez le choix entre le référencement payant ou naturel. Dans l’idéal, choisir les deux options serait avantageux pour votre rentabilité. Cela permettrait d’optimiser votre activité sur le long terme tout en étant parfaitement visible. Il faut noter que le référencement est une étape complexe qui dépendra de plusieurs facteurs : la stratégie de netlinking, la qualité de vos contenus, le succès de vos campagnes Google Adwords, etc.

Il est important également de vous assurer de vérifier la qualité de vos échanges sur les réseaux sociaux. Bien évidemment, il ne sera pas aisé de travailler à la fois sur plusieurs projets et sur la gestion de vos produits. De plus, ce ne seront pas les seuls éléments à surveiller pour avoir une bonne gestion des fonctionnalités de votre e-commerce.

Les solutions de paiement et la sécurité

Vous devez vous assurer que les transactions financières effectuées sur votre plateforme de vente soient une réussite. Veillez à ce que votre plateforme résiste aux tentatives de piratage des données et au pishing. Ce critère est très exigé par les clients et peut même représenter un frein d’achat pour eux. D’autant plus que plusieurs boutiques en ligne sont très régulièrement la proie des attaques. De ce fait, un de vos principaux buts sera de mettre en place une solution de paiement en ligne sécurisée. Si vous choisissez le serveur d’une banque précise, assurez-vous d’obtenir une autorisation.

Vous devez aussi savoir que les plateformes de paiement en ligne sont nombreuses. Il y a par exemple Moneybookers et PayPal qui sont très connues. Face à la pluralité des possibilités qui s’offrent à vous, il sera nécessaire de bien vous pencher sur la question. Par ailleurs, il est essentiel de souligner que vous ne pouvez pas gérer seul les nombreuses fonctionnalités d’une boutique en ligne. Comme mentionné un peu plus haut, vous pouvez faire appel à des professionnels.

Les plus adaptées sont les agences web. Elles font preuve de professionnalisme et ont les compétences nécessaires et le temps pour exécuter parfaitement ce travail. Grâce à un professionnel, votre site web gagnera en rentabilité. Enfin, ils peuvent tout aussi bien vous donner des conseils adaptés à votre activité.

Quelques fonctionnalités faciles à gérer pour le bon déroulement de votre plateforme

Les fonctionnalités suivantes ne sont que des exemples, mais il en existe plusieurs autres que vous pouvez adapter sur votre site Internet au fur et à mesure, selon vos besoins. Les fonctionnalités suivantes sont simples à utiliser et faciliteront la gestion de votre boutique en ligne.

  • Colissimo : vous devez savoir que fournir à Kiubi les données importantes et nécessaires à la communication entre elle et So Colissimo est particulièrement aisé. L’avantage d’utiliser Colissimo, c’est la facilité d’apprentissage de la méthode de paramétrage grâce à une vidéo ou à une retranscription écrite.
  • Paramétrez plusieurs modes de paiement : Kiubi vous propose d’activer sur votre site de nombreux modes de paiement standard comme le paiement sécurisé via PayPal, le paiement par chèque et le paiement par virement bancaire.
  • Paramétrez Paybox : Pyabox est une méthode de paiement en ligne multi-banques sécurisée. Si vous souhaitez bénéficier de cette option, vous pouvez directement vous rendre sur leur site officiel. Vous y trouverez toutes les conditions requises pour configurer correctement ce mode de paiement.
  • Paramétrez PayPal : PayPal est un outil de paiement en ligne simple, rapide, facile d’utilisation et sécurisé.
  • Les fonctionnalités de sécurité : le certificat SSL qui crée une connectivité sécurisée entre un utilisateur et le site web. Ensuite, l’authentification à deux facteurs qui rajoute une sécurité supplémentaire. Sur cette solution, un client aura besoin d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe. Un code sera ensuite généré par le système et le pare-feu créera une passerelle entre les deux réseaux. Il laisse le trafic autorisé passer et bloque le trafic malveillant.

Pourquoi se faire accompagner sur la mise en place de sa boutique PrestaShop ?

Vous envisagez de mettre en place votre nouvelle boutique en ligne et vous avez misé sur PrestaShop ? Vous avez fait, dans ce cas, le bon choix ! PrestaShop est en effet une plateforme e-commerce reconnue pour ses performances, sa facilité d’utilisation et sa stabilité. Ce n’est donc pas étonnant si elle est très prisée parmi les autres solutions e-commerce.

Mais si vous êtes novice en utilisation de cette plateforme, vous aurez du mal à bien suivre les étapes de la mise en place de votre boutique en commençant par l’installation de PrestaShop. L’idéal est de recourir à une équipe d’experts dans le domaine !

Lire la suite »

Loi Hamon : se mettre en conformité et se protéger de tout litige

Dans un souci d’équilibrage des pouvoirs entre les consommateurs et les commerçants, une nouvelle loi fait son apparition : Loi dite “Hamon”. La Loi Hamon concerne plusieurs secteurs comme les banques, les assurances, la santé, l’automobile et comporte également un volet à part entière sur l’e-commerce.

En application à partir du 13 Juin 2014, la Loi Hamon va donc imposer à chaque e-commerçant de revoir un certain nombre de fonctionnalités, de corriger son contenu rédactionnel et institutionnel mais également d’adapter quelques-unes de ces pratiques commerciales.

Lire la suite »

Boutique PrestaShop avec un thème responsive web design (RWD)

Le web adaptatif est un ensemble de solutions de conception de sites web reposant sur de nombreuses technologies (CSS, HTML, HTML5, etc.) et permettant d’offrir aux internautes des conditions favorables pour la navigation et la lecture sur internet. Avec la multiplication des périphériques mobiles, il est devenu compliqué d’obtenir un affichage correct sur tous ces appareils.

Lire la suite »

Lancement de PrestaShop 1.6 : Je suis l’élu !

J’ai eu la chance et l’honneur de lancer la version 1.6 de PrestaShop ce lundi 17 mars à 17h00. L’aller/retour Montpellier/Paris sur la journée en valait le coup ! Si actuellement vous téléchargez la nouvelle version de PrestaShop 1.6, c’est un peu grâce à moi :-) enfin presque… j’ai été choisi pour appuyer sur le bouton afin de la rendre disponible à des milliers, voir des millions d’utilisateurs à travers le monde entier. Merci à Xavier et à toute l’équipe de PrestaShop de m’avoir fait cet honneur !

Lire la suite »

PrestaShop 1.6 : date annoncée pour le 17 mars 2014 à 17h !

La nouvelle version 1.6 tant attendue de PrestaShop est enfin annoncée. Personnellement, je ne l’attendais pas si tôt, surtout que la version 1.6 Bêta est sortie il y a peu de temps.

Disponibilité

PrestaShop annonce une disponibilité le 17 mars 2014 à 17h pour sa version 1.6.

Lire la suite »